Les typographies inachevées des maîtres du Bauhaus recréées pour vous.

Près d’un siècle plus tard, des dessins typographiques originaux et des fragments de lettres non publiées de la célèbre école de design du Bauhaus ont été redécouverts pour servir d’inspiration à une nouvelle génération de designers. Quatre superbes alphabets ont ainsi été soigneusement finalisés et numérisés par une équipe internationale d’étudiants, sous l’égide du célèbre typographe Erik Spiekermann. Nous proposons aux membres de Creative Cloud de découvrir ces polices en exclusivité pour vous permettre de faire revivre l’histoire dans vos designs.

À la une ce mois-ci

Saisissez un texte

Reinhold Rossig font Reinhold Rossig photo

Reinhold Rossig

Reinhold Rossig, l’un des concepteurs de polices les plus prolifiques du Bauhaus, a d’abord suivi des études de génie civil avant de venir à Dessau en 1929 pour se consacrer à la peinture et à l’architecture. Il s’est formé à de nombreuses disciplines auprès de Josef Albers, Wassily Kandinsky et Joost Schmidt. Sous le régime nazi, il a été emprisonné en raison de ses liens avec le parti communiste. Par la suite, il a travaillé comme architecte en Allemagne tout en poursuivant son travail d’illustrateur et de peinture.

Créez. Partagez. Gagnez.

À vous de créer tel un maître du Bauhaus. Participez à un ou plusieurs des cinq concours de design organisés ces prochains mois. Utilisez les polices Bauhaus Dessau récemment publiées pour créer les composants d’une identité de marque : un logo, une affiche, une carte de visite, une page d’accueil et un projet Behance. Le premier prix est un voyage tous frais payés à Dessau, en Allemagne, pour visiter la Fondation Bauhaus Dessau et le site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

En savoir plus sur le concours

Éditions précédentes

Flavia Joost-Stencil font Joost Schmidt photo

Joost Schmidt

Auteur de la désormais célèbre affiche de l’exposition du Bauhaus de 1923 à Weimar, en Allemagne, Joost Schmidt a enseigné la calligraphie et dirigé l’atelier de publicité, de typographie et d’impression à l’école de design du Bauhaus de Dessau. De tous les enseignants et étudiants, c’est celui qui a le plus contribué au style graphique que nous associons aujourd’hui au Bauhaus.

Joschmi

Saisissez un texte

Luca Xanti-Modern Xanti Schawinsky photo

Xanti Schawinsky

Peintre, photographe, architecte, graphiste, saxophoniste et scénographe extrêmement talentueux, Xanti Schawinsky enseignait la scénographie au Bauhaus de Dessau. Il a ensuite travaillé comme graphiste en Italie, où il a notamment créé les illustrations emblématiques de grandes marques telles que Cinzano, Motta, Illy et Olivetti.

Xants

Saisissez un texte

Carl Rounded font Carl Marx photo

Carl Marx

Carl Marx a intégré le Bauhaus après un apprentissage en peinture décorative. Il a étudié auprès de Joost Schmidt, Josef Albers, Wassily Kandinsky et Ludwig Mies van der Rohe, et a fait partie du groupe qui a tenté de faire revivre le Bauhaus après la Seconde Guerre mondiale. Longtemps considéré comme une figure de la contre-culture, il a dû attendre les années 1970 pour connaître le succès. En 1986, il est retourné à Dessau pour une rétrospective majeure de son œuvre.

CarlMarx Regular et Bold

Saisissez un texte

Le berceau du design moderne.

Le Bauhaus a été fondé en 1919 à Weimar, en Allemagne, par l'architecte Walter Gropius. Le style Bauhaus (littéralement « maison du bâtiment ») répondait à la volonté de concevoir des produits de première nécessité (bâtiments, tables, chaises, etc.) selon le principe « la forme suit la fonction ».

En 1925, l'école s'est installée dans la ville industrielle de Dessau où son idéal de créer une nouvelle unité d'artisanat, d'art et de technologie a prospéré. Nombre de designers désormais renommés sont passés par le Bauhaus et leur héritage en matière de typographie et de design industriel — à la fois saisissant et fonctionnel — a survécu jusqu’à ce jour.

Le meilleur de l’avant-garde.

En associant l'art à la technologie industrielle, les maîtres et les étudiants du Bauhaus ont conçu des objets fonctionnels qui pouvaient être produits en masse à l'aide de machines modernes. Leurs bâtiments de béton et d'acier, leurs meubles minimalistes et les caractères audacieux de leurs affiches publicitaires continuent d'influencer les créatifs dans tous les domaines de l'art et du design.

Une typographie qu’on n’oublie pas.

La typographie du Bauhaus de Dessau est reconnaissable au premier coup d'œil. Des formes géométriques simples, dépourvues d'empattements. Des couleurs vives et expressives. Une mise en page équilibrée qui véhicule un message clair et direct. Certains des logos, maquettes publicitaires, affiches politiques et pochettes de disque les plus connus au monde doivent leur renommée aux typographies élaborées au Bauhaus de Dessau.

Les coulisses du projet.

Le projet de transformer les fragments et croquis de caractères inachevés en polices complètes et fonctionnelles a été mené par une figure emblématique de la typographie, Erik Spiekermann. En collaboration avec des experts de la Fondation Bauhaus Dessau, il a supervisé une équipe internationale composée de typographes professionnels et d’étudiants en design en collaration avec cinq universités internationales. Ces polices sont disponibles dès maintenant.